Un ancien ministre chinois des Finances s'inquiète de la dette

vendredi 21 avril 2017 15h47
 

PEKIN, 21 avril (Reuters) - Le niveau élevé d'endettement en Chine est le principal risque économique auquel est confronté le pays malgré les efforts des autorités pour lutter contre ce phénomène, a déclaré un ancien ministre chinois des Finances, cité vendredi par la chaîne de télévision d'Etat CCTV.

L'endettement des ménages chinois a bondi pour se rapprocher de 50% du produit intérieur brut (PIB) en raison des changements de mode de consommation et d'une distribution de crédit qui a atteint un niveau record l'an dernier en Chine, a rappelé Lou Jiwei lors d'un forum à Pékin.

Ce dernier a aussi trouvé un mérite aux récentes banqueroutes de certaines collectivités locales incapables de rembourser leurs créances, qui peuvent à ses yeux servir d'exemples pour montrer que le gouvernement central ne viendra pas en aide.

"C'est une bonne chose, d'éduquer le marché au fait que, que vous soyez une entreprise publique ou privée, vous aurez à assumer la responsabilité si vous faîtes défaut sur votre dette, personne ne viendra vous sauver", a dit Lou Jiwei.

D'après les statistiques de la Banque des règlements internationaux, l'endettement des ménages chinois rapporté au PIB a plus que doublé en moins de 10 ans pour atteindre en octobre 43,2%.

La dette chinoise totale, publique et privée, dépasse désormais 250% du PIB alors qu'elle était de 150% avant la crise financière mondiale à la fin de la décennie 2000, selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). (Yawen Chen et Kevin Yao; Bertrand Boucey pour le service français)