La cyberattaque va accélérer les certifications, annonce Bureau Veritas

mardi 16 mai 2017 16h17
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - La cyberattaque qui a frappé des entreprises du monde entier le week-end dernier va accélérer le déploiement de la norme de sécurité visant à contrôler que les mises à jour sont bien effectuées sur les ordinateurs professionnels, estime le spécialiste de la certification Bureau Veritas dans une interview à Reuters.

Le groupe en veut pour preuve sa capacité à isoler rapidement du reste de ses 72.000 PC six ordinateurs d'un de ses laboratoires d'Asie infectés vendredi par le "rançongiciel".

"Si toutes les mises à jour sont faites sur les derniers modèles de software, le risque est extrêmement limité", a expliqué le directeur général de Bureau Veritas Didier Michaud-Daniel, mardi lors d'un entretien. "Si j'étais un patron d'entreprise, je ferais certifier immédiatement mes installations informatiques pour être sûr que je suis conforme à la norme ISO 27.000."

Cette norme de sécurité de l'information, publiée en 2009 et révisée pour la dernière fois en 2016 par l'Organisation internationale de normalisation (ISO) et la Commission électrotechnique internationale (CEI), permet de contrôler les mises à jour et la présence d'un administrateur sécurité ("system security manager") pour intervenir immédiatement en cas de cyberattaque.

"Elle est connue mais pas très appliquée", a déclaré Didier Michaud-Daniel. "Je pense qu'il y aura une accélération parce que cette attaque était mondiale et qu'il y a des gens qui ont beaucoup plus subi qu'ils ne l'ont dit."

Le directeur général de Bureau Veritas a également annoncé à Reuters un partenariat avec le CEA-Leti de Grenoble, laboratoire spécialisé dans la cybersécurité, pour travailler sur la protection des objets connectés et lancer des offres sur ce segment d'ici la fin de l'année.

AXE DE DÉVELOPPEMENT   Suite...

 
La cyberattaque qui a frappé des entreprises du monde entier le week-end dernier va accélérer le déploiement de la norme de sécurité visant à contrôler que les mises à jour sont bien effectuées sur les ordinateurs professionnels, estime le spécialiste de la certification Bureau Veritas. /Photo prise le 15 mai 2017/REUTERS/Dylan Martinez