21 avril 2017 / 09:05 / il y a 4 mois

Le Pen cible le "terrorisme islamiste et le laxisme pénal"

Au lendemain de la fusillade meurtrière sur les Champs-Elysées, Marine Le Pen a prôné vendredi un "plan de bataille contre le terrorisme islamiste et le laxisme pénal", indispensable selon elle à la protection des Français. /Photo prise le 21 avril 2017/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Au lendemain de la fusillade meurtrière sur les Champs-Elysées, Marine Le Pen a prôné vendredi un "plan de bataille contre le terrorisme islamiste et le laxisme pénal", indispensable selon elle à la protection des Français.

A deux jours du premier tour de l'élection présidentielle, celle à qui les sondages donnent une bonne chance de figurer au second tour a fait une déclaration à son siège de campagne.

"Cette guerre nous ne pouvons pas la perdre. Or depuis 10 ans, sous les gouvernements de droite comme de gauche, tout a été fait pour que nous la perdions", a-t-elle déclaré.

"Il faut une présidence qui agisse et qui protège. Puisque le pays est en état de guerre, la réponse doit être globale et totale."

Marine Le Pen a notamment demandé la restauration des frontières, l'expulsion immédiate des personnes étrangères fichées S, l'interdiction des organisations salafistes et la fermeture des mosquées islamistes.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below