21 avril 2017 / 10:20 / il y a 5 mois

Fillon fait de la lutte contre l'islamisme sa priorité

François Fillon a déclaré vendredi, au lendemain de l'attaque terroriste contre des policiers à Paris, que le combat contre le "totalitarisme islamique" serait la priorité de son mandat s'il est élu. /Photo prise le 21 avril 2017/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - François Fillon a déclaré vendredi, au lendemain de l‘attaque terroriste contre des policiers à Paris, que le combat contre le “totalitarisme islamique” serait la priorité de son mandat s‘il est élu.

L‘ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy est avec Marine Le Pen le candidat le plus en pointe contre le djihadisme et le radicalisme sunnite dans la campagne présidentielle.

“Voilà plusieurs années que j‘affirme que nous sommes confrontés à un totalitarisme islamique. Je n‘ai cessé d‘alerter le gouvernement et mes compatriotes sur l‘ampleur et la profondeur de ce totalitarisme”, a-t-il souligné lors d‘une déclaration à son QG de campagne.

“Ce combat pour la sécurité et la liberté sera le mien”, a-t-il dit.

“Ma politique étrangère sera ciblée en priorité sur la destruction de l‘Etat islamique”, a-t-il poursuivi, détaillant ensuite l‘ensemble des mesures sécuritaires et pénales de son programme contre l‘islamisme radical en France.

“Nous sommes en guerre. Il n‘y a aucune alternative, c‘est eux ou nous”, a-t-il conclu.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below