15 novembre 2017 / 06:48 / il y a 10 jours

Bombardier: Pas de bouleversement en vue dans la division rail

MONTREAL (Reuters) - Le directeur général de Bombardier a déclaré mardi qu‘il continuerait à “examiner le paysage concurrentiel” mais a dit ne pas s‘attendre à ce que la fusion des activités ferroviaires d‘Alstom et de Siemens entraîne des bouleversements à court terme pour les activités du groupe canadien dans le rail.

Le directeur général de Bombardier a déclaré qu'il continuerait à "examiner le paysage concurrentiel" mais a dit ne pas s'attendre à ce que la fusion des activités ferroviaires d'Alstom et de Siemens entraîne des bouleversements à court terme pour les activités du groupe canadien dans le rail. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Le mariage entre le français Alstom et l‘allemand Siemens, avec lequel Bombardier avait auparavant discuté, fournit des “occasions d‘aller de l‘avant”, a dit Alain Bellemare lors d‘une conférence organisée par Goldman Sachs, sans préciser son propos.

“A court terme - un an, deux ans, trois ans - je ne m‘attends à aucun changement pour être honnête”, a-t-il poursuivi. “Et même ces grandes fusions vont prendre du temps, en supposant qu‘elles obtiennent le feu vert.”

Allison Lampert; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below