September 16, 2020 / 7:54 AM / 2 days ago

Suez reste déterminé à céder sa filiale Osis à son rival Veolia

Suez reste déterminé à céder à son rival Veolia sa filiale Osis spécialisée dans l’entretien de réseaux et d’ouvrages d’assainissement, a déclaré mercredi le directeur financier du groupe, Julian Waldron, lors d'une conférence téléphonique. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Suez reste déterminé à céder à son rival Veolia sa filiale Osis spécialisée dans l’entretien de réseaux et d’ouvrages d’assainissement, a déclaré mercredi le directeur financier du groupe, Julian Waldron, lors d’une conférence téléphonique.

Les deux groupes ont fait savoir qu’il étaient entrés en négociation exclusive en vue de cette cession le 18 août dernier, soit douze jours avant que Veolia ne dévoile son projet de rachat de l’essentiel de la participation d’Engie dans Suez (29,9% sur un total de 32%) pour 15,50 euros par action, soit un montant de 2,9 milliards d’euros, avant de lancer une offre sur le reste du capital de son rival.

Le directeur financier de Suez a par ailleurs indiqué que le groupe français de traitement de l’eau et des déchets, qui cherche une parade à ce projet de rapprochement, ne confirmait pas les informations de presse faisant état d’une accélération de son plan d’économies.

Benjamin Mallet, édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below