December 5, 2018 / 11:14 PM / 7 days ago

Paris a eu chaud

Le penalty de Cavani a sauvé les meubles à Strasbourg. /Photo prise le 5 décembre 2018/REUTERS/Vincent Kessler

Ce Racing là est plein de caractère et d’appétit, et ce Racing là met chaque année le PSG en danger. Les Strasbourgeois ont forcé Paris a partagé les points, pour la deuxième fois de suite cette saison. Bousculés et sans inspiration, les joueurs de la capitale ont même été menés grâce à un penalty de Kenny Lala après une main dans la surface de Kehrer. Puis Paris s’est remis en ordre de bataille et a asphyxié son adversaire. Kylian Mbappé est entré à la pause pour apporter la vitesse qu’il manquait en première période. Et c’est lui qui obtient le penalty que Cavani se charge de transformer. Les Alsaciens auraient même pu l’emporter dans les tous derniers instants mais le but de Thomasson dans le temps additionnel est refusé pour une position de hors-jeu. On en restera là, Paris devra se contenter d’un nul à la Meinau à une semaine d’un déplacement capital à Belgrade.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below