July 11, 2019 / 4:24 PM / 8 days ago

Teuns dompte la montagne, Alaphilippe perd son maillot

Malgré ses efforts dans l'ascension finale, Julian Alaphilippe abandonne son maillot jaune./Photo prise le 11 juillet 2019/REUTERS/Christian Hartmann

La première étape de montagne du Tour de France 2019 a fait des dégâts. Si le Belge Dylan Teuns (Barhein Merida) s’offre en solitaire un succès de prestige sur la Grande Boucle, l’Histoire retiendra surtout que Julian Alaphilippe (Deceunick - Quick Step), maillot jaune au départ de Mulhouse ce matin, a cédé son bien au sommet de la Planche des Belles Filles. Pour 6 secondes, Giulio Ciccone (2e aujourd’hui) endosse la tunique de leader grâce à 14 secondes de bonifications acquises lors de cette 6e étape. Parmi les favoris, Geraint Thomas (Ineos) s’en sort le mieux et grappille 2 secondes sur Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 7 sur Nairo Quintana (Movistar) et 9 sur Jakob Fuglsang (Astana). Le vainqueur sortant se hisse à la 5e place du général, à 49 secondes du nouveau maillot jaune. En embuscade, le grimpeur tricolore pointe à 58 secondes de la tête du classement général, juste derrière Egan Bernal (+ 53’’). Impuissant dans l’ascension finale, Romain Bardet (AG2R La Mondiale) perd du terrain sur ses concurrents au podium (+ 2’57’’). Demain, journée marathon pour le peloton qui quitte Belfort pour rejoindre Chalon-sur-Saône après 230km et une probable arrivée au sprint.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below