September 15, 2020 / 10:56 AM / 3 days ago

Apple lance ce mardi de nouveaux produits malgré la crise sanitaire

(Reuters) - Pour sa traditionnelle conférence de rentrée, Apple s’est focalisée sur les services, qui sont au coeur de sa stratégie de croissance, en dévoilant mardi un nouveau dispositif virtuel de remise en forme baptisé Apple Fitness + et un bouquet nommé Appel One regroupant tous services par abonnements.

Pour sa traditionnelle conférence de rentrée, Apple s'est focalisée sur les services, qui sont au coeur de sa stratégie de croissance, en dévoilant mardi un nouveau dispositif virtuel de remise en forme baptisé Apple Fitness + et un bouquet nommé Appel One regroupant tous services par abonnements. /Photo prise le 8 septembre 2020/REUTERS/Edgar Su

Le groupe californien a également présenté une Apple Watch Series 6 capable de mesurer la saturation du sang en oxygène dont le prix a été fixé à 399 $, et une Apple Watch SE à 279 $. Elles peuvent être précommandées à partir de mardi et seront disponibles vendredi.

Il avait averti que les nouveaux iPhone sortiraient avec quelques semaines de retard par rapport au calendrier habituel.

Le forfait Apple One, qui coûtera 15 dollars par mois pour un forfait individuel et 20 pour un forfait familial, comprendra la télévision, la musique et les jeux. Apple propose également un forfait à 30 dollars par mois avec de l’information le service de remise en forme et une capacité de stockage étendue.

Apple Fitness +, qui propose des séances d’entraînement couplées aux montres, est proposé à 10 dollars par mois ou 80 par an et sera disponible avant la fin de l’année.

Les analystes s’attendent à ce que les nouveaux iPhone équipés de la 5G et d’autres produits soient dévoilés en octobre et commercialisés le mois suivant.

En attendant, Apple s’est employé ce mardi à montrer que les produits comme l’Apple Watch permettent de fidéliser le client dans son écosystème, même en l’absence de l’iPhone, qui représente toujours une part importante de ses ventes.

Alors que certains redoutent qu’une sortie décalée de l’iPhone n’affecte les ventes du groupe au dernier trimestre, Ben Bajarin, analyste chez Creative Strategies, estime que ces ventes ne seront pas perdues mais simplement reportées.

Malgré la crise sanitaire et les restrictions imposées pour enrayer la propagation du coronavirus, le groupe californien a multiplié depuis le début de l’année les lancements de produits via des conférences en ligne, avec notamment un iPhone SE présenté en avril et vendu à prix réduit.

Le groupe a en outre fait état en juillet des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, ce qui a soutenu le titre et lui a permis en août de devenir la première entreprise américaine à franchir le seuil des 2.000 milliards de dollars de capitalisation boursière.

L’action Apple a gagné près de 54% depuis le début de l’année, contre un gain de 22% pour le Nasdaq.

version française Claude Chendjou et Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below