14 novembre 2017 / 17:57 / il y a 11 jours

La CGT attend de Nyssen la "transparence" sur l'audiovisuel

PARIS (Reuters) - La CGT Spectacle a demandé mardi à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, “la transparence la plus totale” sur les projets du gouvernement concernant l‘audiovisuel public, au lendemain de la publication de documents dans Le Monde.

La CGT Spectacle a demandé mardi à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen (photo), "la transparence la plus totale" sur les projets du gouvernement concernant l'audiovisuel public, au lendemain de la publication de documents dans Le Monde. /Photo prise le 25 octobre 2017/REUTERS/Benoit Tessier

La ministre a annoncé lundi son “intention de porter plainte contre X après (la) diffusion de documents provisoires” par le quotidien faisant état notamment de la suppression de la chaîne de télévision France Ô, du rapprochement des rédactions locales de France Bleu et France 3 ou encore de la fin de la diffusion hertzienne de France 4 et de la radio Mouv’.

“Il s’agit de documents contenant des pistes de travail, et non validés”, a affirmé la ministre dans un communiqué, se disant “stupéfaite”.

Le Monde dit avoir eu accès à un document de synthèse de 31 pages du Comité action publique (CAP) 2022 détaillant “des pistes de réforme pour les cinq années” du secteur de la culture.

Parmi ces propositions, celle de rapprocher Radio France et France Télévisions “au sein d‘une holding” pour “aligner et dégager des synergies”, selon Le Monde, qui indique que le document n‘exclut pas de possibles licenciements.

“Si Madame Nyssen est ‘stupéfaite’ de la fuite de ces documents dans la presse, nous le sommes quant à nous en découvrant ses projets”, a réagi la CGT dans un communiqué.

“Nous demandons à la ministre de la Culture la transparence la plus totale sur les projets d’action publique 2022 en dévoilant ces textes et en les mettant aux débats des professionnels”, poursuit le syndicat.

Plusieurs pistes évoquées dans Le Monde recouvrent les recommandations adressées par la Cour des Comptes dans un rapport publié en octobre 2016, à l‘instar du rapprochement France 3-France Bleu ou de la suppression des bureaux régionaux de France 2.

Cyril Camu, édité par Sophie Louet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below