January 12, 2018 / 4:21 PM / 6 months ago

Macron "heureux et satisfait" de l'accord politique en Allemagne

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s’est dit vendredi “heureux et satisfait” de l’accord entre CDU et SPD en vue de créer une coalition gouvernementale en Allemagne, en soulignant une évolution favorable vers sa vision de la réforme de la zone euro.

Emmanuel Macron s'est dit vendredi "heureux et satisfait" de l'accord entre CDU et SPD en vue de créer une coalition gouvernementale en Allemagne, en soulignant une évolution favorable vers sa vision de la réforme de la zone euro. /Photo prise le 12 janvier 2018/REUTERS/Christophe Archambault

Le président français et la chancelière Angela Merkel se sont engagés à trouver d’ici mars un consensus bilatéral sur la zone euro et à boucler une feuille de route commune en juin.

“Nous avons ce matin eu (...) de bonnes nouvelles venant d’outre-Rhin et je suis pour ma part heureux et totalement satisfait que la chancelière Merkel puisse avancer favorablement vers la constitution d’un gouvernement de coalition, qui sera utile et qui est attendu par l’Europe et tout particulièrement par la France”, a dit Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse avec le chancelier autrichien, Sebastian Kurz.

L’entente entre conservateurs et sociaux-démocrates, si elle est approuvée par les militants du SPD lors le 21 janvier, devrait mettre fin à des mois d’incertitude après la déconvenue de la CDU de Merkel aux législatives du 24 septembre, où elle est arrivée en tête mais sans majorité absolue.

“Les termes de cet accord provisoire sont plus favorables au projet européen que ne l’étaient les termes précédemment actés dans des tentatives précédentes en fin d’année dernière”, a souligné le président français, dont les propositions sur la zone euro n’avaient guère trouvé d’écho dans les négociations avortées entre la CDU, les libéraux du FDP et les Verts.

UNE “PLUS GRANDE AVANCÉE”

“Donc je me réjouis de ces avancées, je me retrouve dans nombre des convictions qui sont défendues et par la chancelière et par Martin Schulz”, le leader du SPD, a-t-il ajouté. “J’y vois la marque, tout à fait favorable, d’une plus grande avancée sur les sujets européens que je porte et que j’ai défendus.”

Emmanuel Macron a mis en garde contre toute confusion dans les réflexions sur l’éventuelle transformation du Mécanisme européen de stabilité (MES) en un Fonds monétaire européen, qui figure dans l’accord conclu vendredi matin à Berlin.

“Je vois ce qu’est un Fonds monétaire international mais j’ai du mal à voir ce qu’est un Fonds monétaire européen si ce n’est la confusion potentielle entre plusieurs instruments qui doivent être hiérarchisés et dont les finalités sont distinctes”, a-t-il dit.

Selon lui, trois instruments doivent coexister : le MES, qui peut être modifié mais doit conserver sa fonction de sauvetage, pouvant notamment être utilisé pour finaliser l’union bancaire, des fonds dédiés pour financer des “biens communs” comme la défense et une capacité budgétaire de la zone euro - souvent appelée “budget de la zone euro” - dont il faut discuter.

“Je préfère rester sur des catégories distinctes pour éviter toute confusion. Après, si d’autres formules arrivent, je pense qu’il faudra regarder ce qu’on met derrière”, a poursuivi Emmanuel Macron.

Outre la transformation du MES, CDU et SPD se prononcent pour des “fonds spécifiques” consacrés à la stabilisation économique, la convergence sociale et la réforme structurelle de la zone euro, qui pourraient selon eux constituer la base d’un futur “budget d’investissement” de la zone euro.

Jean-Baptiste Vey et Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below