April 14, 2019 / 3:00 PM / 4 days ago

Une quarantaine de gardes à vue à Toulouse pour le 22e samedi en jaune

Quarante-trois personnes ont été placées en garde à vue à Toulouse, où s'est concentré samedi la 22e journée de manifestations des "Gilets jaunes", selon un bilan actualisé publié dimanche par les autorités. /Photo prise le 30 mars 2019/REUTERS/Régis Duvignau

TOULOUSE (Reuters) - Quarante-trois personnes ont été placées en garde à vue à Toulouse, où s’est concentré samedi la 22e journée de manifestations des “Gilets jaunes”, selon un bilan actualisé publié dimanche par les autorités.

Ces gardes à vue interviennent à la suite de 45 interpellations en centre ville dont 15 pour dissimulation volontaire du visage “sans motif légitime”, ce qui est désormais passible d’un an de prison et de 15.000 euros d’amende, selon la nouvelle loi “anti-casseurs”.

Vingt-et-un blessés se trouvaient en urgence relative dont un blessé parmi les forces de l’ordre.

A Paris, le bilan définitif de la journée du 13 avril est de 35 interpellations.

Le ministère de l’Intérieur a fait état de 31.000 manifestants dans toute la France, dont 5.000 à Paris, un léger regain de mobilisation avant les annonces attendues ces prochains jours d’Emmanuel Macron, en conclusion du “grand débat” organisé pour désamorcer la crise.

Johanna Decorse et Emmanuel Jarry, édité par Julie Carriat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below