August 9, 2020 / 9:49 AM / a month ago

Les traversées clandestines de la Manche au menu de discussions entre Londres et Paris

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement français va demander au Royaume-Uni de verser 30 millions de livres (33,2 millions d’euros) pour financer les contrôles le long de la Manche afin de réduire le flux de migrants arrivant en Angleterre à bord d’embarcations en provenance de France, rapporte le Sunday Telegraph.

Le gouvernement français va demander au Royaume-Uni de verser 30 millions de livres (33,2 millions d'euros) pour financer les contrôles le long de la Manche afin de réduire le flux de migrants arrivant en Angleterre à bord d'embarcations en provenance de France. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

D’après le journal dominical, qui cite une source au ministère britannique de l’Intérieur, Londres n’a pas encore décidé s’il allait y répondre favorablement ou non.

A Paris, le ministère de l’Intérieur n’a pas commenté les informations du Telegraph.

“Il y aura des discussions cette semaine entre la France et le Royaume-Uni pour poursuivre le renforcement de la coopération bilatérale pour lutter contre les traversées illégales de la Manche”, a déclaré un porte-parole de la place Beauvau.

Mettant à profit une météo et des conditions de mer favorables, plusieurs centaines de personnes, dont des enfants et des femmes enceintes, ont franchi ces derniers jours les 33 km séparant les côtes française et anglaise à bord de petites embarcations.

Plus de 200 personnes sont ainsi arrivées sur la côte sud de l’Angleterre au cours de la seule journée de jeudi; elles étaient 130 environ le lendemain, d’après des médias britanniques.

Selon la BBC, quelque 4.000 migrants ont traversé la Manche depuis le début de l’année, à bord de 300 embarcations.

Une hausse “inacceptable”, a estimé Chris Philp, sous-secrétaire d’Etat britannique chargé des questions liées à l’immigration, dans une tribune diffusée vendredi soir par le Daily Telegraph.

“Les Français doivent empêcher ces migrants clandestins de se mettre à l’eau”, ajoute-t-il.

Le ministère britannique de l’Intérieur a demandé pour sa part l’aide du ministère de la Défense pour prêter main forte aux douaniers qui opèrent dans le pas de Calais (ou Dover Straits, en anglais).

Un ancien du corps britannique de l’infanterie de marine, Dan O’Mahoney, a été nommée dimanche par la ministre de l’Intérieur, Priti Patel, au poste nouvellement créé de commandant chargé de la menace que représentent les migrants clandestins dans la Manche.

“Il collaborera étroitement avec les Français pour accentuer le travail en commun déjà en cours, en explorant en priorité un renforcement des actions en France, y compris des mesures plus strictes et des opérations d’interception en mer et de retour des bateaux à leur point de départ”, précise le Home Office dans un communiqué.

Estelle Shirbon et Sarah Young avec Richard Lough à Paris et Kanishka Singh à Bangalore; version française Nicolas Delame, Jean Terzian et Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below